Message à l’attention des « fin-d-etebac » septiques

« Orange business Service confirme l’arrêt du réseau Transpac pour le 30 septembre 2011 mettant fin ainsi à quelques rumeurs pour le moins optimiste » rapporte une banque dans sa lettre actualité adressée ce jour à ses clients.

Il est vrai que dans le cadre de nos rencontres commerciales, nous aussi rencontrons des DAF ou trésoriers qui ne croient pas à cette date et parient sur un report pour leur laisser un peu plus de temps… Pour quoi faire aujourd’hui ce que l’on peut reporter au lendemain !

Pour notre part, c’est un pari que nous considérons comme dangereux. Nous le constatons avec nos clients que nous accompagnons dans l’optimisation de leurs contrats Ebics grâce à la mutualisation dans des contrats cadres groupe.

En effet la contrainte technique d’avoir un poste connecté physiquement à un réseau téléphonique, faisait que pour des groupes multi-établissements, souvent les différentes entités avaient leur propre logiciel de communication bancaire (voir même, un à la comptabilité, un à la RH) et communiquaient avec leurs propres contrats Etebac, ce qui démultipliait les canaux et les coûts.

Grâce à Ebics et à des outils de communication en mode ASP, donc facilement accessibles à distance, il est aisé d’avoir un seul canal pour échanger avec sa banque, et réduire les coûts en mutualisant les échanges.

Mais cet exercice n’est pas si aisé, nous le constatons, il nécessite de centraliser l’information et d’obtenir un seul interlocuteur bancaire. Cela prend du temps et un peu et beaucoup d’énergie !

Alors anticipons, de plus la clôture annuelle arrivant, ce type de préoccupation risque d’être encore reporté par les directions financières. Cela reviendra avec le printemps ou avec…Ebics TS.

Le comité national SEPA confirme l engagement de la communauté française dans ce projet

Le comité national SEPA confirme l’engagement de la communauté française dans ce projet et attend des autorités européennes les clarifications nécessaires pour une migration rapide.

Le Comité national SEPA s’est réuni le 3 juin 2010 en vue d’examiner l’état de la migration à SEPA en France. Concernant le virement SEPA, la montée en charge des administrations se déroule conformément au calendrier prévu. Les administrations devraient donc assurer dès le début de l’année 2011 une part très significative des virements SEPA dans le total des virements émis en France. Le calendrier de migration demeure compatible avec le souhait du Parlement européen d’achever la migration avant fin 2012. Lors de cette réunion, le Comité national a également confirmé le lancement du prélèvement SEPA en France dès le 1er novembre 2010 conformément à la décision prise en avril 2009.

Des questions en suspens au niveau européen Le Comité a également salué la mise en place du SEPA Council* appelé à clarifier le pilotage de ce projet pour l’harmonisation de l’espace des paiements en euros. Il attire l’attention du SEPA Council sur le besoin collectif d’un travail approfondi visant à assurer la sécurité des moyens de paiement en Europe et à lutter efficacement contre la fraude. La totale confiance de tous les utilisateurs dans ces nouveaux moyens de paiement est en effet essentielle à leur succès. La BCE serait tout à fait légitime pour mener ces travaux relatifs à la sécurité.

Le Comité national est préoccupé par la multiplicité des options et variantes qui sont proposées en matière de prélèvement. Celles-ci ne peuvent que retarder sa mise en œuvre effective et compromettre l’adhésion des utilisateurs à cet instrument. Le SEPA Council est invité à apporter des réponses précises à ces interrogations. Ces réponses sont indispensables à la bonne migration au virement et au prélèvement SEPA.

Communiqué de presse comite national SEPA

Fin d Etebac 3, le compte à rebours est lancé

Orange Business Services a publié, le 29 janvier dernier, un communiqué de presse annonçant l’arrêt de l’offre X25. L’arrêt technique définitif de l’offre X25 interviendra le 30 septembre 2011. Elle ne sera plus commercialisée à compter du 31 juillet 2010.

L’offre de services X25, commercialisée depuis 1976, a pour but de supporter des échanges de données entre les entreprises, des flux de type EDI (Echange de Données Informatisées), des flux de trésorerie et de monétique.

Ces usages sont désormais satisfaits par l’offre Business VPN d’Orange Business Services, qui grâce à son socle IP évolutif, propose un univers de services performants et sécurisés, adaptés aux nouveaux environnements et besoins des entreprises.

Compte tenu de ce contexte, Orange Business Services a décidé l’arrêt de son offre X25.

Espace presse d’Orange Business Services, France

Amorce d’un durcissement des conditions de crédit ?

17/02/2010

Dans la dernière enquête mensuelle AFTE/Coe-Rexecode réalisée début février 2010, les trésoriers des grandes entreprises présentes en France confirment un retour à la normalisation des trésoreries, observé d’ailleurs depuis novembre 2009. En ce qui concerne les conditions de financement, on note un coup arrêt à l’amélioration depuis octobre 2009.

Amorce d’un durcissement des conditions de crédit ?

Le fichier des salaires ? SEPA prêt !

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Dans le cadre de l’accompagnement d’un de nos clients à la migration vers l’espace unique des paiements en euros (pré-diagnostic 5J SEPA) nous nous sommes plus particulièrement focalisé sur les impacts liés à la gestion de la paie. Notre client, … Lire la suite