Avizo et NEOFI Solutions co-animeront un atelier au Financium DFCG 2014 sur la fraude aux moyens de paiement

Ateliers : Fraude aux moyens de paiement : comment s’en prémunir ?

Mercredi 10 décembre 2014 : 13h45-14h30
La fraude aux moyens de paiement explose en France. Pas une semaine sans que le nom d’une entreprise ne fasse la une des journaux. Fraude au faux virement, fraude au président, les sources diffèrent sur les montants, mais ce sont plusieurs centaines de millions qui seraient désormais ainsi détournées chaque année. Mais comment s’en prémunir ?NEOFI Solutions présentera comment sa nouvelle offre NEOFI Exchange Hub permet aux entreprises de sécuriser leurs processus de paiements et d’encaissements avec une traçabilité de bout en bout.

Mais souvent le facteur humain est le maillon faible sur lequel s’appuie l’escroc. Avizo partagera ses expériences à travers des cas concrets issus de ses missions d’audit réalisées pour les directions financières.

Cet atelier d’experts exposera les meilleures pratiques pour combattre la fraude aux moyens de paiements, que ce soit sur des problématiques liées aux systèmes d’information ou à l’organisation.

 

Intervenant(s) :

Eric DESQUATREVAUX
Directeur Associé, Avizo
Damien PIERRON
Directeur marketing et commercial, NEOFI Solutions

 

Partenaire(s) :

Cybercriminalité: comment se protéger des arnaques financières ?

Les trois conseils donnés par Olivier Buquen, ancien délégué interministériel à l’intelligence économique pour se prémunir de la fraude.

  1. Être attentif sur ce que l’entreprise communique sur le net mais aussi à ce que les collaborateurs y mettent.
  2. Mettre en place des procédures extrêmement strictes sur les ordres de virement manuels (double signature au delà d’un certain montant, banques impliquées dans la procédure, référents désignés pour les procédures d’urgence).
  3. Sensibiliser les collaborateurs (former, informer, sensibiliser) et tout particulièrement, les assistantes des Directeurs Financiers, les trésoriers, les comptables de l’entreprise.

Les différents types d’arnaques et de fraudes financières et les solutions pour lutter contre la cybercriminalité ont été les thèmes abordés par Olivier Buquen, ancien délégué interministériel à l’intelligence économique. – Good Morning Business, du 13 novembre, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

 

Michelin se fait dérober 1,6 M€ par des escrocs aux faux ordres de virement

 Stéphane Sellami | Publié le 03.11.2014, 18h24 | Mise à jour : 18h45

Le procédé est archi-connu mais il continue à faire bon nombre de victimes… La firme Michelin vient de tomber dans le piège tendu par des escrocs, particulièrement aguerris et passés maître dans l’art du détournement de fonds.

La direction de l’entreprise, dont le siège est situé à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), a déposé plainte à la fin du mois d’octobre après avoir été informée par un de ses fournisseurs du non-règlement de plusieurs factures.

Après une rapide vérification, la direction de Michelin s’est rendue compte que les références du compte bancaire de ce fournisseur avaient été modifiées à la fin du mois de septembre.

«Il s’est avéré qu’un comptable du groupe Michelin a reçu un appel puis plusieurs mails du soi-disant directeur financier de ce fournisseur, relate une source proche de l’affaire. Ce prétendu directeur financier a alors indiqué qu’il fallait désormais effectuer les différents réglements des prestations de sa société sur un compte d’une banque située en République tchèque. Cet homme connaissait parfaitement la procédure à suivre et la personne à contacter au sein du groupe Michelin pour pouvoir réaliser cette modification en toute discrétion».

Selon nos informations, près de 1,6 M€ ont ainsi été versés par Michelin sur ce compte ouvert par de mystérieux escrocs…

Michelin se fait dérober 1,6 M€ par des escrocs aux faux ordres de virement