Fraude : Arnaque au président, des escrocs pas si bien informés !

Histoire vraie, tirée de faits réels relatés par le responsable comptable d’une société cliente. Comme annoncent les séries TV, les noms ont été modifiés pour garantir l’anonymat des personnes.

Appel téléphonique sur la ligne directe de la nouvelle comptable en charge de la comptabilité et des paiements de la Holding :

  • L’escroc  : Bonjour, je suis M . PARRY (le pdg du groupe), je souhaite parler à Madame DUPIN
  • La comptable : Mme DUPIN, ne fait plus partie de la société
  • L’escroc : Ah bon ?! (ne se démonte pas)…, je vous explique…bla bla bla, bla bla virement urgent de 800 000 €, vers compte de notre avocat…projet secret d’acquisition en chine…bla bla bla…très urgent sinon on perd l’affaire…très secret, votre responsable pas au courant…ne rien dire…

La comptable, quoique nouvelle, ne donnera pas suite, car elle s’est souvenue, que le pdg M. PARRY, avait lui-même assisté au pot de départ de Mme DUPIN et ne pouvait donc ignorer qu’elle ne travaillait plus dans sa société !

Quelques minutes plus tard, le téléphone sonna vers un autre comptable en charge des paiements d’autres filiales….

Les exemples sont nombreux de tentatives déjouées (le pdg anglo-saxon qui parle soudainement un français très parfait) mais ces fraudes aboutissent parfois…

A revoir sur le même thème :

–          notre précédent billet : http://blog.avizo.tm.fr/fraude-au-culot-les-escrocs-soutirent-14-millions-deuros-a-une-entreprise/
–          Le reportage de M6 Capital « Monsieur le Président s’est fait avoir… »  http://www.m6.fr/emission-capital/21-04-2013-ils_en_veulent_a_votre_argent_les_secrets_des_nouveaux_escrocs/ avec un Extrait du reportage http://www.dailymotion.com/video/x112vd3_arnaques-au-president-extrait-du-reportage_tv

–          L’avertissement de l’AFTE (l’Association Française des Trésoriers d’Entreprise) : Tentatives d’escroquerie, soyons vigilants ! http://www.afte.com/fr/content/tentatives-d%E2%80%99escroquerie%2C-soyons-vigilants-%21

Et enfin, http://business.lesechos.fr/directions-generales/partenaire/attention-a-l-escroquerie-au-president-4416.php

Soyons vigilants ! Et mettons en place des workflow de validation avec Ebics TS nécessitant la signature électronique de responsables de l’entreprise.

Comment améliorer votre trésorerie en cas de baisse d’activité ?

Un peu de détente pour bien commencer l’année : Comment améliorer votre trésorerie en cas de baisse d’activité ?

– utiliser un tableau de bord de gestion

– recourir aux charges variables, heuu,  par rapport, heuuu, aux charges fixes

C’est simple, comment n’y a-t-on pas pensé avant ? On aurait pu rajouter « et serrer un peu mieux sa cravate quand on passe à la télé 😉 « 

Report par Orange Business Services de l’arret d’Etebac au 30/06/2012

Bonjour, c’est une information officieuse/officielle qui circulait depuis quelques temps.
Nous regrettons cette annonce au 30/06/12 et aurait mieux compris un report limité au 31/12/11.
En effet techniquement après un an de migration et un piètre résultat de 50 % migré, il était difficilement envisageable de migrer l’autre moitié des entreprise en moins de trois mois, qui plus est pendant des congés estivaux.
Cependant le 30/06/12 est un mauvais signal pour les DAF Etebac’septiques. « Je vous l’avais bien dit, nous verrons cela l’année prochaine, nous avons le temps maintenant » (Réactions de prospects/clients déjà rencontrées). Il est fort à parier que le taux migration va maintenant plafonner à 60/70 % jusqu’à la fin de l’année. Sachant que le 31/12 date de clôture habituelle, est peu propice au nouveau projet, nous arriverons au 31 mars, avec une arrière pensée de déjà vu, « ils repousseront encore si nécessaire ».
Cependant, nos principaux contacts banquiers nous ont indiqué qu’ils imposeront eux une date de migration obligatoire avant le 31/12/11. Mais qui croire ?
Une fois de plus nous déplorons ce mal « bien français » (?) : pourquoi faire aujourd’hui ce que nous pouvons reporter à demain.
Je n’irais pas plus loin en transposant cette amère expérience au passage au SEPA avec de vagues échéances (2013,2014 ???) qui n’ont rien de bien contraignantes ?