France : l’accès au crédit est jugé difficile

16/09/2009

D’après la dernière enquête mensuelle AFTE/Coe-Rexecode réalisée début septembre, la situation des trésoreries continue d’être jugée de moins en moins difficile. De même, le solde d’opinion positif des trésoriers sur l’augmentation des marges prélevées par les banquiers sur les crédits accordés continue de refluer. Après un maximum de 59,5 début novembre 2008 au paroxysme de la crise financière, le solde a reculé progressivement pour revenir à 16,7 début septembre

France : l’accès au crédit est jugé difficile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *