Fraude : baisse du montant annuel sur les moyens de paiement.

Le deuxième rapport annuel de l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement  rend compte de progrès significatifs en matière de lutte contre la fraude.

Ces progrès s’illustrent d’abord par une baisse significative à 744 millions d’euros en 2017 du montant annuel de la fraude sur les moyens de paiement émis en France, soit 54 millions d’euros de moins qu’en 2016.

Evolution du taux de fraude par moyens de paiements

Source : Observatoire de la sécurité des moyens de paiement.

Tous les moyens de paiement modernes, électroniques ou dématérialisés (reposant sur la carte, le virement ou le prélèvement), bénéficient de cette tendance baissière de la fraude, dans un contexte de croissance des flux de paiements.

  • État de la fraude sur le paiement et le retrait par carte : le montant total de la fraude sur les transactions de paiement et de retrait effectuées en France et à
    l’étranger avec des cartes françaises a de nouveau reculé en 2017 (9,6% par rapport à 2016). Il s’établit à 360,7 millions d’euros, et cela alors même que le montant total des transactions augmente sensiblement (5,8%), à 664,6 milliards d’euros.
  • État de la fraude sur le chèque : En 2017, le chèque est le seul moyen
    de paiement à connaître une hausse des montants fraudés, lesquels
    atteignent 296 millions d’euros, soit une progression annuelle de 9%.
    Dans un contexte de diminution des flux de paiement par chèque, le taux
    de fraude enregistre une hausse : il est à 0,029% en 2017, contre 0,025%
    en 2016.
  • État de la fraude sur le virement : En 2017, le montant total de la
    fraude sur les virements émis depuis un compte tenu en France
    s’élève à 78 millions d’euros, en baisse de 9%, dans un contexte
    de croissance modérée des flux de paiement associés. En conséquence, le taux de fraude en montant pour ce moyen de paiement s’établit à 0,0003 %, contre 0,0004 % en 2016.

Voir aussi : La fraude au faux fournisseur supplante la fraude au faux président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.