Les opinions sur la trésorerie d’exploitation des grandes entreprises se dégradent à nouveau légèrement.

Selon L’enquête AFTE/Coe-Rexecode de décembre 2017, Les opinions sur la trésorerie d’exploitation des grandes entreprises se dégradent à nouveau légèrement.

En décembre, l’orientation baissière du solde des opinions sur la situation des trésoreries d’exploitation se poursuit. Le solde des opinions est quasiment à l’équilibre. Il a fortement reflué tout au long du second semestre 2017.

Blog Avizo Les-opinions-sur-la-tresorerie-d-exploitation-des-grandes-entreprises-se-degradent-a-nouveau-legerement_indicateur

Question : Comment jugez-vous actuellement la situation de la trésorerie d’exploitation (flux) de votre entreprise : aisée, normale ou difficile ?

 

 

 

Principaux résultats de l’enquête :

  • Le solde des opinions des trésoriers quant à la situation de trésorerie d’exploitation est revenu quasiment à l’équilibre. Il s’est affaibli tout au long du second semestre.
  • Pour le troisième mois consécutif, une courte majorité de trésoriers considère que la trésorerie globale de leur entreprise se dégrade.
  • Les délais de paiement accordés aux clients se réduisent à nouveau.
  • Des contraintes de financement inexistantes : les marges bancaires sur les crédits se réduisent encore et les recherches de financement restent aisées.
  • La désaffection dont pâtissent les titres de créances négociables au titre de véhicule de placement des trésoreries excédentaires s’atténue un peu.

En savoir plus, lire l’enquête AFTE/Coe-Rexecode

Lire aussi : La gestion du cash reste une des priorités 2018 du Directeur Financier mais son importance décroit selon la taille de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *