Gestion de trésorerie : tous en marche vers le Cloud ?

Le besoin de gestion et de visibilité de la trésorerie est depuis longtemps accompagné par les éditeurs et prestataires qui proposent d’innombrables solutions telles que les logiciels, la gestion externalisée, la réorganisation interne…le tout s’articulant autour de cinq points-clé vitaux pour les entreprises : sécurité, flexibilité, facilité, coût et maintenance.

Dans ce cadre, de nombreux éditeurs tels que FIS proposent le service Cloud qui permet de « virtualiser » le serveur, bureau et applications des entreprises. Une étude menée par l’éditeur en 2017 met en lumière l’intérêt croissant vers cette fonctionnalité. 107 professionnels de la trésorerie ont été interrogés principalement entre l’Amérique du Nord (40%), l’Europe (39%) et l’Asie (15%) avec un chiffre d’affaires de leur entreprise modérément élevé (31% < 500 M$ et 69% > 500M$) concernant les sujets suivants :

Blog Avizo FS01

La maintenance, le coût et la sécurité sont au palmarès des priorités des entreprises. Entre les difficultés et risques de gestion en utilisant des ressources internes, les règlementations en évolution permanente et obligeant les entreprises à être flexibles en peu de temps et la croissance des cyber-attaques, le Cloud semble être une solution de plus en plus prisée avec un risque amoindri, peu de ressources internes nécessaires et une maintenance / mise à jour automatiques.

Blog Avizo FS02

Il semblerait que les trésoriers soient de plus en plus séduits par ces solutions répondant à des besoins stratégiques mais surtout leur permettant de se rassurer sur l’aspect technologique et sécuritaire afin de se focaliser sur la fonction cash.

Source : Etude de marché FIS « Corporate Treasury – Rising to the Cloud » 2017

 

Avizo recrute un(e) Consultant(e) Trésorerie junior

Blog Avizo consultantAfin de renforcer ses équipes dans le cadre du développement de ses missions liées à l’implémentation de nouveaux logiciels Saas de trésorerie et de paiements, Avizo recrute un consultant junior (H/F) en charge de l’assistance à l’implémentation de logiciel de trésorerie et de paiements (EBICS T/TS et SWIFT) auprès de ses clients PME, ETI.


Vous intervenez sur l’ensemble du projet de déploiement des logiciels, comprenant une phase d’analyse du besoin de vos clients, la définition et la réalisation des paramétrages, formations jusqu’à l’autonomie et la pleine satisfaction de vos clients.

Qualités requises :

  • Gestion de projet
  • Sens du service client
  • Autonomie et pro-activité
  • Diplomatie et pédagogie
  • Rigueur et organisation
  • Aisance relationnelle et rédactionnelle
  • Bonne maîtrise de l’anglais parlé et écrit

Expériences demandées : récemment diplômé(e) d’un cursus de type Master Finance trésorerie, vous avez acquis une bonne connaissance en gestion de trésorerie opérationnelle, lors d’une première expérience au sein du département trésorerie d’une entreprise.

Vous avez mené avec succès ou participé à un projet d’implémentation de logiciels Saas de paiements, de trésorerie.

Salaire : selon profil.
Localisation : Paris, Ile de France, principalement mais des déplacements en province peuvent être envisagés.

cvMerci de bien vouloir nous adresser votre CV, lettre de motivation et prétentions salariales à job(at)avizo.tm.fr

Créée en 2004, Avizo est une société de conseil opérationnel et d’intégration de systèmes informatiques, spécialisée dans la Gestion de trésorerie et des flux financiers.

La vocation opérationnelle de l’accompagnement proposé par Avizo est garantie par ses équipes de consultants expérimentés. Capitalisant sur ses retours d’expériences, Avizo a développé une offre construite autour de trois thématiques majeures : Conseils, Systèmes, Ressources. Avizo développe tout particulièrement ses offres de services auprès des trésoriers et directeurs financiers des PME, ETI, nationales ou internationales.

ALBIOMA, ALAIN AFFLELOU FRANCHISEUR, AGROGENERATION, AUXIA, BNP PARIBAS LACM, COTY, COSER, DIRICKX, ECS, ECONOCOM, FRANCE ACTIVE, GROUPE ESSEC, GROUPE MONNOYEUR, ISOCHEM, LE CONSERVATEUR, LYOVEL, POWEO, PRET-D’UNION, SOLAIREDIRECT, SPHERE, SPIGRAPH, SUSHI SHOP, SWIFT & TISMADE, TECHNICOLOR, TRANSAVIA, VEDICI, font confiance à Avizo.

Les trésoriers jugent aisée la situation de trésorerie des grandes entreprises

Selon L’enquête AFTE/Coe-Rexecode de février 2016, les trésoriers jugent aisée la situation de trésorerie des grandes entreprises.

Blog avizo enquête fev 2016Question : Comment jugez-vous actuellement la situation
de la trésorerie d’exploitation (flux) de votre entreprise :
aisée, normale ou difficile ?
Source : AFTE/ Coe-Rexecode

 

Résumé de l’enquête

  • La situation de trésorerie des grandes entreprises est jugée aisée par les trésoriers.
  • La trésorerie globale s’est toutefois dégradée au cours du mois écoulé et d’une manière un peu plus forte qu’anticipé.
  • Les évolutions de prix des matières premières exerceraient une influence très légèrement positive sur la trésorerie des entreprises. L’évolution du taux de change de l’euro/dollar aurait également un effet favorable.
  • La proportion de trésoriers qui estiment que les délais de paiement des clients ont tendance à s’allonger a augmenté. Les délais de paiement des fournisseurs se tasseraient légèrement.
  • Une légère tension sur les marges pratiquées sur les crédits bancaires est relevée.
  • La proportion de trésoriers anticipant de mettre en place des nouvelles lignes de crédit de précaution est en très légère hausse.

En savoir plus, lire l’enquête

Responsables financiers, comment augmenter la rentabilité de vos placements ?

La dernière enquête de l’AFTE-Rexecode du mois de janvier 2015 indiquait que
les dépôts à terme sont repassés, d’une courte tête devant le cash au titre de véhicule de placement privilégié par les trésoriers. Les trésoriers d’entreprise et les responsables  financiers  auraient-ils une meilleure vision de leur trésorerie pour privilégier des véhicules de placements moyens termes ?
Blog Avizo SuPPoRTS dE PLaCEMEnT dE La TRESoRERIEQuestion : Classez dans l’ordre d’importance les supports de placements utilisés pour votre entreprise ?

Source – Enquête sur la trésorerie des entreprises, Un indicateur AFTE – Coe-Rexecode

 

ANTICIPER SA TRÉSORERIE POUR AMÉLIORER SES PLACEMENTS

Face à des taux de rentabilité d’OPCVM de trésorerie classique proches de zéro, voire négatifs, il devient logique de ne plus placer au jour le jour sur des supports basés sur l’Eonia, mais plutôt sur des DAT plus long terme.

Blog Avizo courbe EoniaAinsi  si l’on dispose d’une trésorerie excédentaire à placer la seule  solution pour l’optimiser est de placer sur des durées plus longues. L’Eonia au 30/12 était négatif à -0,077 et l’Euribor 12 mois à de 0,325 soit une performance supplémentaire de presque 39 points de base

Cependant, est-ce possible de bloquer une partie de sa trésorerie durant une si longue période ? En effet, sans vision parfaitement claire de sa trésorerie actuelle, placer sur un an semble compliqué.
« Extra Ecclesiam nulla salus » et sans prévisions de trésorerie fiables et pertinentes non plus !
Mais avant d’obtenir  des prévisions de trésorerie long terme et même produire une analyse des écarts (le saint Graal), il sera auparavant nécessaire de passer par deux étapes obligatoires :

  • La position de trésorerie exhaustive à une date donnée (par banque, par société, par devise, par pays…)
  • L’analyse du cash flow réalisée hebdomadairement, mensuellement par natures budgétaires

En effet, comment prédire une trésorerie que l’on connait mal et dont ne peut expliquer la variation passée que par « plus de chèques émis et moins de virements reçus ! » ?
Ainsi, nous y sommes : Nous avons une vision exhaustive du cash et une bonne maîtrise du cycle d’exploitation par nature budgétaire, une connaissance des lois d’encaissement et de décaissement propre à l’entreprise. Il reste à se procurer les budgets d’investissement et de financement long terme et se doter d’un outil de modélisation adapté. Et non, Microsoft Excel n’en n’est pas un !

Vous verrez après quelques mois d’exercices réalisés, l’analyse des écarts vous prouvera que vous maitrisez de mieux en mieux votre sujet. Maintenant vous êtes confiant pour placer sur 9 à 12 mois. Alors, sur quels placements jeter votre dévolu ?

DES PLACEMENTS LIQUIDES ET PEU RISQUÉS POUR VOS EXCÉDENTS DE TRÉSORERIE

Plusieurs solutions s’offrent à vous selon l’état actuel de votre trésorerie. Commençons par les deux placements privilégiés par les trésoriers en janvier 2015 (Etude AFTE et Coe-Rexecode) : les comptes à terme et les comptes courants rémunérés.

 En premier lieu, vous pouvez miser sur le compte à terme ou dépôt à terme.

Ce produit vous permet de fixer à l’avance le rendement de votre placement sur une durée maximale. Cela permet de se couvrir contre une éventuelle baisse de taux, ceux qui ont réalisé ce type de placement il y a quelques années ne peuvent que se féliciter des taux actuels de leur placement alors que les taux n’ont fait que baisser depuis.

En cas de remontée des taux, l’argent n’est pas bloqué et il est tout à fait possible de sortir de son placement dans des conditions connues à l’avance.

Les fonds restent disponible à tout moment, moyennant un préavis de 32 jours et ainsi, sans parfaitement connaitre son horizon de placement maximum, il peut être intéressant de réaliser un compte à terme sur 5 ans tout en ayant de très bonnes conditions de sortie anticipée à 9-12 mois.

À ce jour, ce support bancaire offre de bien meilleur rendement que ceux traditionnels des marchés.

En termes de risque, le placement est garanti à tout moment par la banque. Il convient donc d’être vigilant sur la contrepartie bancaire, en diversifiant ses contreparties et se fixant, par exemple,  des règles d’encours par contrepartie ou groupe bancaire.

En bref, le compte à terme est un produit idéal pour se protéger d’un environnement de taux bas tout en conservant une certaine liquidité et sécurité.

Pour encore plus de liberté sur vos placements de trésorerie, vous pouvez miser sur le dépôt à vue ou compte courant rémunéré.

Contrairement au compte à terme, la rémunération de ce produit est au jour le jour et peut évoluer dans le temps. Toutefois, de nombreux banquiers savent s’engager sur un taux fixe de rendement pour un horizon connu à l’avance, par exemple 6 mois à 12 mois avec ensuite une révision trimestrielle de la rémunération.

Plus souple d’utilisation, vous pouvez tous les jours retirer ou ajouter des fonds à votre grès, dans une limite de plancher / plafond à négocier avec ses banquiers.

À l’instar des comptes à terme, les fonds placés sont garantis par la banque et sont donc un placement relativement sûr.

Enfin, une dernière solution de placement à court terme, peu risqué et accessible : les OPCVM monétaires. Ils sont composés de titres à court terme comme les Titres de Créances Négociables, les bons du Trésor et les obligations à court terme. Une distinction s’opère entre les OPCVM monétaires et les OPCVM monétaires court terme :

  • OPCVM monétaires court terme : concerne les titres dont la durée de vie moyenne pondérée est inférieure ou égale à 120 jours avec une maturité moyenne pondérée inférieure ou égale à 60 jours.
  • OPCVM monétaires : concerne les titres dont la durée de vie moyenne pondérée est inférieure ou égale à 12 mois avec une maturité moyenne pondérée inférieure ou égale à 6 mois.

L’OPCVM monétaire présente donc l’avantage incontestable d’être très liquide. Cependant, un produit tel que le compte à terme apporte un meilleur rendement sur la durée lorsque le dépôt à vue conjugue rémunération et liquidité. De plus, si l’OPCVM monétaire permet de diversifier facilement les placements de trésorerie, il est de rigueur de surveiller les choix du gestionnaire qui peuvent, d’un fond à l’autre, être plus ou moins sécurisés.

Voici un tableau comparant les taux de compte à terme constatés par Pandat (Indice P-Bor : moyenne haute des taux de comptes à terme constatés) avec les taux de marché actuels.

Pandat P-BORPour trouver tous nos tableaux de bord à jour, faites un tour sur www.pandat.fr

Dans tous les cas, il s’agit de choisir les meilleurs taux possibles dans le paysage bancaire français. Chaque banque propose des produits différents à des taux différents, ainsi, pour mener à bien ses placements de trésorerie, il faut véritablement analyser et comprendre son besoin, mais aussi avoir les informations nécessaires pour obtenir les meilleurs rendements possibles.

À propos d’Avizo : créée en 2004, Avizo est une société de conseil opérationnel et d’intégration de systèmes informatiques, spécialisée dans la Gestion de trésorerie et des flux financiers. La vocation opérationnelle de l’accompagnement proposé par Avizo est garantie par ses équipes de consultants expérimentés disposant : d’une véritable expérience professionnelle antérieure de trésorier d’entreprise, d’une connaissance réelle des aspects techniques et fonctionnels des logiciels du marché, d’un fort savoir-faire en termes de conduite de projets. Capitalisant sur ses retours d’expériences, Avizo a développé une offre construite autour de trois thématiques majeures : Conseils, Systèmes et Ressources.

À propos de Pandat : créée en 2009, Pandat Finance est une entreprise qui a développé un comparateur de placements financiers dédiés tant aux organismes parapublics (SEM, HLM…), qu’aux fondations, syndicats et entreprises privées. La société leur propose des placements simples et peu risqués  assurant l’optimisation de leurs placements d’excédents de trésorerie. Labellisée4 par le pôle de compétitivité Finance Innovation, Pandat propose notamment des comptes à terme et des comptes courants rémunérés.  

Retrouvez ce billet sur le blog de notre partenaire.

 

Avizo recrute un Consultant Trésorerie

Blog Avizo HiringAfin de renforcer ses équipe dans le cadre du développement de ses missions liées à l’implémentation de nouveaux logiciels de trésorerie et de paiements Avizo recrute un consultant (H/F) en charge de l’assistance à l’implémentation de logiciel de trésorerie et de paiements (EBICS T/TS et SWIFT) auprès de ses clients PME, ETI.


Missions  : Vous intervenez sur toutes les phases des projets : vous assurez l’analyse, le paramétrage et la formation des utilisateurs tout en vous appuyant sur nos méthodologies de déploiement.

Qualités requises

  • Gestion de projet
  • Autonomie, pro-activité, sens du service client
  • Aisance relationnelle et rédactionnelle
  • Rigueur et organisation
  • Bonne maîtrise de l’anglais parlé et écrit.

Expériences demandées

  • Premières expériences d’implémentation de logiciels de paiements, de trésorerie : Sage FRP, Sage Trésorerie Ligne 1000, Kyriba Entreprise, Kyriba Pro, Exalog AllMyBanks
  • De véritables connaissances fonctionnelles de la gestion de trésorerie sont un plus.

Salaire : selon profil.
Localisation : Paris, Ile de France, principalement mais des déplacements en province peuvent être envisagés.

Blog Avizo CvMerci de bien vouloir nous adresser votre CV, lettre de motivation et prétentions salariales à job(at)avizo.tm.fr

 

Créée en 2004, Avizo est une société de conseil opérationnel et d’intégration de systèmes informatiques, spécialisée dans la Gestion de trésorerie et des flux financiers.

La vocation opérationnelle de l’accompagnement proposé par Avizo est garantie par ses équipes de consultants expérimentés. Capitalisant sur ses retours d’expériences, Avizo a développé une offre construite autour de trois thématiques majeures : Conseils, Systèmes, Ressources. Avizo développe tout particulièrement ses offres de services auprès des trésoriers et directeurs financiers des PME, ETI, nationales ou internationales.

ALBIOMA, ALAIN AFFLELOU FRANCHISEUR, AGROGENERATION, AUXIA, BNP PARIBAS LACM, COTY, ECS, ECONOCOM, FRANCE ACTIVE, GROUPE ESSEC, GROUPE MONNOYEUR, ISOCHEM, LE CONSERVATEUR, POWEO, PRET-D’UNION, SOLAIREDIRECT, SPHERE, SWIFT & TISMADE, TECHNICOLOR, TRANSAVIA, VEDICI, font confiance à Avizo.

Les PME face à un risque de « cash crunch »

Gros soucis de trésorerie en vue pour les PME. Alors que la crise les frappe de plein fouet, elles pâtissent à la fois de la contraction des crédits bancaires, de l’allongement des délais de paiement des grands comptes et des donneurs d’ordres publics, et du désengagement des assureurs crédit !

Par Nathalie Mourlot pour LEntreprise.com, publié le 18/10/2012 à 18:49

 

 » Il existe aujourd’hui un besoin de trésorerie flagrant au sein des PME. Depuis 2008, elles ont subi deux crises successives, et maintenant elles doivent faire face non seulement à la frilosité des banques, mais aussi au désengagement des assureurs crédit et à une spirale négative des délais de paiement « . C’est le sombre constat qu’a dressé le 18 octobre Denis Le Bossé, président du cabinet Arc, spécialisé dans le recouvrement de créances commerciales et l’optimisation du poste clients. Il présentait le baromètre Arc-Ifop réalisé pour la deuxième année consécutive auprès de 500 entreprises de 50 salariés et plus, sur leurs problématiques de recouvrement de créances, de trésorerie et de financement.

 

 

 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les conventions de trésorerie

(sans jamais oser le demander)

Voici un article bon article, synthétique. Il est parfois bon de revenir au fondamentaux de la gestion de trésorerie. Nous découvrons lors de nos missions d’audit encore parfois des situations avec des risques fiscaux non négligeables de par l’absence de conventions de trésorerie ou mal rédigées et/ou mal appliqués.

Newsletter Compta online n°71 :: DECEMBRE 2011

LES CONVENTIONS DE TRESORERIE INTRAGROUPES EN 10 QUESTIONS

1. Une convention de trésorerie ?
2. Quel est le fondement juridique de ces conventions ?
3. Une « société pivot » ?
4. Pourquoi mettre en place des conventions de trésorerie lors des échanges financiers intragroupes ?
5. Quelles sont les conditions de formalisme à respecter ?
6. Les avances sont-elles obligatoirement rémunérées ?
7. Si on rémunère les avances accordées par des personnes morales, faut-il aussi rémunérer les avances faites par des personnes physiques ?
8. Les intérêts servis en application d’un taux de rémunération normal sont-ils toujours déductibles sur le plan fiscal ?
9. Les conventions de trésorerie sont-elles des conventions réglementées ?
10. Comment défendre une avance sans intérêts en cas de contrôle fiscal ?