Navigation

Related Articles

Back to Latest Articles

L’amélioration de la situation de trésorerie d’exploitation est confirmée


ERIC DESQUATREVAUX
L’amélioration de la situation de trésorerie...

Selon l’enquête AFTE/Coe-Rexecode de mars 2014, l’amélioration de la situation de trésorerie d’exploitation perçue par les trésoriers des grandes entreprises et des ETI depuis l’été 2013 est confirmée en mars. La tendance est redevenue positive pour la première fois depuis fin 2011.

Blog Avizo L’amélioration de la situation de trésorerie d’exploitation est confirmée

Question : Comment jugez-vous actuellement la situation de la trésorerie d’exploitation (flux) de votre entreprise : aisée, normale ou difficile ?

Principaux résultats de l’enquête :

  • La situation des trésoreries d’exploitation s’améliore à nouveau en mars.
  • En revanche, l’évolution des trésoreries globales serait plutôt défavorables.
  • La proportion de trésoriers concernés par les mouvements de matières premières est très faible. Ils jouent peu sur la trésorerie de même que les mouvements du change euro / dollar.
  • Les délais de paiement se détendraient quelque peu.
  • Les marges sur les crédits bancaires sont jugées stables.
  • La proportion de trésoriers envisageant de mettre en place de nouvelles lignes de crédits de précaution est tombée à 23% en mars contre 30% en moyenne en 2013.

L’amélioration de la situation de trésorerie d’exploitation est confirmée

Show Comments (0)

Comments

Related Articles

ENQUÊTE AFTE/COE-REXECODE

Amorce d’un durcissement des conditions de crédit ?

Dans la dernière enquête mensuelle AFTE/Coe-Rexecode réalisée début février 2010, les trésoriers des grandes entreprises présentes en France confirment un retour à la...

Posted on by ERIC DESQUATREVAUX
ENQUÊTE AFTE/COE-REXECODE

Les recherches de financement des grandes entreprises et ETI restent plutôt aisées

Selon L’enquête AFTE/Coe-Rexecode de janvier 2016, Une courte majorité de trésoriers d’entreprise relevait en décembre 2015 une hausse de la marge payée sur les crédits bancaires...

Posted on by ERIC DESQUATREVAUX