Navigation

Related Articles

Back to Latest Articles

Les marges bancaires sur les crédits aux grandes entreprises et aux ETI diminuent


ERIC DESQUATREVAUX
Les marges bancaires sur les crédits aux...

Selon l’enquête AFTE/Coe-Rexecode d’avril 2014, pour la première fois depuis 2006, il y a plus de trésoriers qui jugent que la marge payée sur leurs crédits bancaires a tendance à baisser que de trésoriers qui constatent une situation inverse. Les tensions sur le coût du financement bancaire s’atténuent sensiblement depuis le pic de fin 2011.

Blog Avizo Enquête

Question : Comment jugez-vous actuellement la situation de la trésorerie d’exploitation (flux) de votre entreprise : aisée, normale ou difficile ?

Principaux résultats de l’enquête :

  • Amélioration confirmée de la situation des trésoreries d’exploitation.
  • L’évolution des trésoreries globales est jugée de manière moins favorable.
  • L’influence des mouvements des cours de matières premières et du change euro / dollar sur les trésoreries aurait été défavorable courant mars.
  • Une détente progressive des délais de paiement des clients s’opère.
  • Les recherches de financement redeviennent faciles pour une faible majorité de trésoriers.
  • Le recours aux OPCVM en tant que véhicule de placement des liquidités est de moins en moins privilégié.

Les marges bancaires sur les crédits aux grandes entreprises et aux ETI diminuent.

Show Comments (0)

Comments

Related Articles

ENQUÊTE AFTE/COE-REXECODE

La situation de la trésorerie d’exploitation est en voie d’amélioration

Selon l’enquête AFTE/Coe-Rexecode de février 2014, pour la première fois depuis début 2012, les trésoriers des grandes entreprises et des ETI sont plus nombreux à décrire leur...

Posted on by ERIC DESQUATREVAUX
ENQUÊTE AFTE/COE-REXECODE

Trésoreries d’entreprise : les marges du crédit bancaire ne se tendent plus

D’après les trésoriers des grandes entreprises interrogés en décembre 2013, la marge payée sur leurs crédits bancaires est restée stable. Une situation inédite depuis 2010....

Posted on by ERIC DESQUATREVAUX