Les usines de paiement restent des projets, même avec le Sepa

 Les usines de paiement restent des projets, même avec le Sepa. L’harmonisation des paiements encourage leur traitement industriel, mais les projets restent complexes et donc plutôt rares.

Ces derniers mois, de grands groupes ont profité du Sepa Single Euro Payments Area pour industrialiser le traitement de leurs opérations de paiement. Lafarge a entrepris de centraliser ses paiements… Les usines de paiement restent des projets, même avec le Sepa.

Par Frédérique Garrouste le 10/01/2013 pour L’AGEFI Hebdo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *