Navigation

Related Articles

Back to Latest Articles

La Banque de France alerte le public sur la recrudescence des tentatives d’usurpation d’identité et de vol de données visant entreprises et particuliers.


Éric DESQUATREVAUX
La Banque de France alerte le public sur la...

 La Banque de France alerte le public sur la recrudescence des tentatives d’usurpation d’identité et de vol de données visant entreprises et particuliers, sous les prétextes les plus divers (migration SEPA, interdiction bancaire, déblocage de crédit, lettre du Président, activités sur le Forex…)

La Banque de France voit en effet son nom, son logo, ainsi que certains de ses numéros de téléphone et de ses adresses électroniques utilisés dans des appels ou dans des courriers électroniques prétendument effectués depuis un numéro de la Banque de France ou envoyés depuis une adresse @banque-france.fr.

Il est souvent demandé au destinataire de cliquer sur un lien renvoyant vers un faux site de la Banque de France ainsi qu’un formulaire de saisie de données invitant l’internaute à communiquer ses coordonnées bancaires. Ces tentatives d’hameçonnage renvoient également parfois l’internaute vers un faux site sepa[.]verificationclients[.]fr sous prétexte d’une prétendue vérification de données personnelles dans le cadre de l’Espace unique de paiement en euros (Sepa).

Il importe de ne surtout pas répondre à ces sollicitations. La Banque de France appelle à la plus grande vigilance. Aucun crédit ne doit être accordé à ces appels ou courriers électroniques, qui relèvent d’une usurpation d’identité visant à piéger les particuliers et les entreprises (tentative d’hameçonnage ou phishing).

La Banque de France souligne à cet égard qu’elle ne demande jamais que lui soit communiquées des coordonnées bancaires, que ce soit par courrier électronique ou par téléphone. La Banque de France rappelle enfin que les pouvoirs publics ont mis en place un site internet permettant de signaler les escroqueries et contenus illicites sur internet.

Consulter la mise en garde

Show Comments (0)

Comments

Related Articles

FRAUDE, CYBER RISQUES

Il est possible de rentrer dans 80 % des applications de trésorerie

 L’associé responsable IT Risk Advisory chez Deloitte nous explique les risques de cyberattaques qui pèsent sur la trésorerie des entreprises. Marc Ayadi : On a beaucoup...

Posted on by Éric DESQUATREVAUX
FRAUDE, CYBER RISQUES

93 % des entreprises interrogées ont été victimes d’au moins une tentative de fraude dans l’année écoulée

des entreprises ont été victimes (d’au moins)une tentative de fraude dans l’année écoulée C’est le résultat de l’étude Fraude 2016 menée pour la seconde année par La DFCG,...

Posted on by Éric DESQUATREVAUX