La situation de la trésorerie d’exploitation est en voie d’amélioration

Selon l’enquête AFTE/Coe-Rexecode de février 2014, pour la première fois depuis début 2012, les trésoriers des grandes entreprises et des ETI sont plus nombreux à décrire leur situation de trésorerie d’exploitation comme « aisée » qu’à la juger difficile. Au-delà de faibles mouvements de court terme, cette appréciation est orientée à la hausse depuis mi-2013.

Question : Comment jugez-vous actuellement la situation de la trésorerie d’exploitation (flux) de votre entreprise : aisée, normale ou difficile ?

Principaux résultats de l’enquête :

  • Une tendance à l’amélioration de la situation de trésorerie d’exploitation se dessine.
  • Cette amélioration ne s’observe pas au niveau des trésoreries globales.
  • Les prix des matières premières comme l’évolution du taux de change ont un impact de plus en plus faible sur les trésoreries.
  • L’appréciation des délais de paiement des clients oscille peu depuis un an. Ces délais s’allongent.
  • Les marges sur les crédits bancaires sont jugées quasiment stables.
  • Les recherches de financement sont redevenues normales. Elles ne sont pas encore jugées aussi aisées qu’en 2006.

La situation de la trésorerie d’exploitation est en voie d’amélioration

Leave a Comment