Navigation

Related Articles

Back to Latest Articles

Le prélèvement SEPA interentreprises : qu’en est-il de l’accessibilité des banques françaises ?


Éric DESQUATREVAUX
Le prélèvement SEPA interentreprises : qu’en...

Pour rappel, les principes de fonctionnement du prélèvement SEPA interentreprises (en anglais, SEPA Business to Business Direct Débit ou « SDD B2B » ) ainsi que les obligations et responsabilités des Intervenants diffèrent du prélèvement SDD « Core ».

Il permet à un créancier d’être à l’initiative de la mise en recouvrement de ses créances mais uniquement vis-à-vis d’un débiteur « non consommateur » qui y consent expressément.

Ce qui nécessitera de lui faire signer un nouveau mandat de prélèvement, alors que pour le prélèvement SDD Core, le principe de continuité des mandats permet d’éviter de faire signer, de nouveau, des mandats pour les prélèvements existants, objets de la migration.

Les principaux avantages pour les créanciers sont un délai de recouvrement plus court d’une journée D-1 au lieu de D-2, une absence de possibilité de remboursement après le débit du  compte du débiteur. Tentant !

Mais le SDD B2B présente le gros inconvénient suivant : ce dernier est optionnel et donc n’est pas proposé et/ou accepté par l’ensemble des banques françaises et européennes.

Ainsi la liste obtenue auprès du site de l’ EPC (The European Payments Council ) mise à jour au 8 février dernier, présente l’ensemble des banques qui à ce jour là, adhéraient  au B2B SEPA Direct Debit Scheme.

Il apparaît qu’aucune banque du groupe Crédit Agricole (2eme banque française 2012 de par son PNB) n’est présente, ni les Banques Populaires régionales, ni HSBC, ni la Banque postale, ni..ni…

Ainsi si vous souhaitez persister dans l’utilisation du SDD B2B pour votre entreprise en tant que créancier, il faudra s’assurer, que votre propre banque accepte de traiter vos SDD B2B  et que les banques de vos clients acceptent, elle aussi de traiter les SDD B2B qui leur seront adressés.

Vous devrez alors gérer la « reachability » de vos clients…et scinder vos clients en  B2B « reachable » et  B2B « unreachable ». À ces mêmes clients, vous devrez alors leur proposer un prélèvement SDD Score, au mode de fonctionnement différent…

Vous avez dit usine à gaz ?

J-343 fin de la migration aux moyens de paiement SEPA : Serez-vous prêt ?

Show Comments (0)

Comments

Related Articles

FRAUDE, CYBER RISQUES

Le sujet des arnaques et fraudes aux moyens de paiement deviendrait-il le nouveau marronnier de la presse économique ?

 Le site Les Échos.fr vient de publier un nouvel article « Arnaques : les parades contre la créativité des fraudeurs », de Vincent Bouquet ce 5 janvier. Pour ma...

Posted on by Éric DESQUATREVAUX
MOYENS DE PAIEMENT, MONÉTIQUE, SEPA ET TÉLÉTRANSMISSION BANCAIRE

Ebics TS pensez au renouvellement du certificat de signature

Les tokens 3SKey ont une durée de vie de 3 ans après avoir été activés sur le portail 3SKey, puis ils doivent être renouvelés. Le processus de renouvellement devra être effectué...

Posted on by Éric DESQUATREVAUX