Retard de paiement et intérêt pour le SEPA, existerait-il une relation inverse ?

Sur un précédent billet daté du 12 décembre 2012, Intérêt pour SEPA : le limousin s’en fout, il apparaissait que pour les tendances des Recherches sur le Web : intérêt pour SEPA. France, De 2004 à ce jour, le Limousin se classait bon dernier avec index de volume de recherche de 0.
Mais c’est en tête de classement des entreprises réglant leurs fournisseurs sans retard, qu’apparait cette fois le limousin avec le meilleur pourcentage (39.7%) de l’ensemble des régions françaises.
Existerait-il une relation inverse entre ces deux variables ?


Source ALTARES : Les Etudes Altares sur les Retards de Paiement en Europe sont publiées trimestriellement et un bilan est édité annuellement. Ces Etudes s’appuient sur les données collectées par Altares pour alimenter les solutions utilisées par ses clients, en développement commercial comme en gestion du risque financier.
Définition du retard de paiement : est considéré comme tardif tout paiement effectué au-delà du terme convenu contractuellement. L’observation de l’impact d’un retard montrant un risque très élevé à partir de 30 jours, D&B et lef réseau mondial D&B Worldwide Network, dont fait partie Altares, analysent plus particulièrement cette catégorie de retards.Analyse 4ème trimestre 2012 : comportements de paiement des entreprises en France et en Europe

Retards de paiements en Europe : Les comportements de paiement des entreprises en Europe : Bilan Altares 2012

Leave a Comment