La fraude est partout…même chez moi !

Histoire courte d’un Papa « FraudKiller » et de Junior… par Consultant spécialisé dans la lutte contre la fraude.

« Et ce n’est même pas une mauvaise accroche, histoire de vous attirer dans ma modeste prose du jour…la triste réalité de ma vie d’avant hier soir lorsqu’ un gentil ado paniqué devant l’énormité de sa propre naïveté est passé aux aveux devant un papa « fraud killer » estomaqué, atterré…

En période de vacances scolaires, entre console et merveilles télévisées, Junior erre sur le net (avec contrôle parental dois-je préciser ?) et tombe sur un réseau social pour le moins étonnant: Instagram.

Ô Divine surprise ! Le youtubeur Cyprien (pour les djeunes et les moins djeuns qui connaissent) dispose non d’un seul compte mais d’une petite petite vingtaine…sauf que 19 d’entre eux sont de faux comptes, uniquement présents pour dévoyer la frénésie cyprienne…

Junior se dit que le compte « 6pri1.officelle » lui paraît fort intéressant: des photos, des jeux…

« Waouh! Cyprien a accepté ma demande d’ami sur Insta…truc de ouf ! » En effet.

La suite ne se fait pas attendre: un gentil message au fiston, qui n’en croyant pas ses yeux, se voit être invité à participer à un jeu pour les fans du grand Cyprien. »

Lire la suite sur LinkedIn Pulse

La fraude aux numéro surtaxés

 

Migration Ebics TS, les délais de traitement s’allongent pour les banques

C’est que nous constatons chez Avizo lors de missions d’accompagnement pour la migration d’Ebics T vers Ebics TS.

Voici la réponse d’une chargée d’affaires cash management à une de nos relances « Le contrat EBICS TS est bien cours d’enregistrement auprès de notre service, mais il rencontre actuellement un fort pic d’activité du fait du nombre important de clients qui migrent en EBICS TS, ce qui a pour conséquence un allongement des délais de traitement. »

SWIFT gpi for Corporates, nouvelle innovation pour les entreprises en matière de paiements internationaux.

Les banques du monde entier travaillent avec SWIFT pour mettre en œuvre l’initiative d’innovation en matière de paiements internationaux (gpi – global payments innovation ) et créer une nouvelle ère pour les services bancaires.

L’initiative est une réponse robuste à l’évolution des besoins des banques et des entreprises pour améliorer le service à la clientèle et l’efficacité opérationnelle. Et il offre une proposition de valeur améliorée pour les services entre banques correspondantes en répondant aux principaux défis auxquels sont confrontés leurs clients entreprises.

Grâce à SWIFT gpi, les entreprises peuvent aujourd’hui bénéficier d’un service de paiements amélioré auprès de leurs banques, avec les principales fonctionnalités suivantes :

– Utilisation plus rapide des fonds le jour même
– Transparence des frais
– Suivi des paiements de bout en bout
– Transfert des informations de versement non modifiées

Découvrez la vidéo PlanetSWIFT

la trésorerie globale des grandes entreprises et ETI s’améliore nettement

Selon L’enquête AFTE/Coe-Rexecode de février 2016, après une dégradation à l’automne, la trésorerie globale des grandes entreprises et ETI s’améliore nettement selon les trésoriers interrogés en février. Le solde d’opinions relatif à la situation de la trésorerie d’exploitation s’est aussi sensiblement amélioré au cours des trois derniers mois.

Blog avizo la trésorerie s'amélioreQuestion : Votre situation de trésorerie globale est-elle, par rapport au mois précédent : améliorée, au même niveau ou dégradée ?

Solde d’opinion : Écart entre le pourcentage de réponses « améliorée » et « dégradée ».

 

Principaux résultats de l’enquête :

  • La situation de la trésorerie d’exploitation est jugée plus aisée par les trésoriers pour le troisième mois consécutif.
  • La trésorerie globale a connu une amélioration similaire, ce qui constitue une bonne surprise par rapport aux anticipations des trésoriers.
  • L’influence du taux de change et celle des prix des matières premières sur les trésoreries d’exploitation sont toutes deux négatives.
  • Les recherches de financement bancaire deviennent plus difficiles et la diminution des marges de crédits bancaires ralentit.
  • Les délais de paiement paraissent se détendre à destination des clients, mais tendent à s’allonger vis-à-vis des fournisseurs.
  • La détention en cash demeure largement le véhicule de « placement » privilégié des liquidités.

En savoir plus, lire l’enquête AFTE/Coe-Rexecode

Chouette, un nouveau logiciel de gestion de trésorerie !

Blog avizo joieMon appétence pour les TMS (Treasury Management System) provoque chez moi une joie incommensurable lorsque je découvre qu’un éditeur dispose d’un logiciel de gestion de trésorerie que je ne connaissais pas encore.

D’autant qu’ici nous parlons du géant américain Microsoft. J’allais donc pouvoir suivre en ligne la Formation Microsoft Dynamics NAV – Gestion de la trésorerie…

Une vidéo Youtube valant mieux qu’un long discours… 😉

 

 

Délais de paiement : la situation s’améliore peu à peu.

BFM BUSINESS > Entreprise > Assurance, Banque

Un quart du millier de médiations annuelles concerne les retards de paiement selon Pierre Pelouzet. Le médiateur des entreprises, qui a publié des bonnes pratiques pour les réduire, constate un mieux sur les délais et une prise de conscience des clients vis-à-vis de leurs fournisseurs.

15 recommandations pour réduire les délais de paiement.

Blog Avizo logo le médiateur des entreprisesDepuis plus de trois ans la Médiation des entreprises anime un groupe de travail composé de grandes entreprises privées et organisations publiques sur le thème des délais de paiement.

Il correspond au 1er engagement de la Charte Relations Fournisseur Responsables « assurer une équité financière vis-à-vis des fournisseurs ».

Parmi les recommandations qui s’adressent aussi bien aux donneurs d’ordre qu’à leurs fournisseurs, figurent les recommandations suivantes :

  • Simplifier les formules contractuelles
  • Sécuriser la transmission de la facture entre le fournisseur et le client
  • Oser la facture PDF simple en démystifiant les pistes d’audit
  • Optimiser le traitement des factures chez le client
  • Systématiser, dans le logiciel de paiement fournisseurs, en cas de retard de paiement le calcul et du versement des dédommagements dus de plein droit

En savoir plus,

 

Avec la remontée des cours du Brent observée depuis le 11 novembre, l’influence des prix des matières premières est perçue comme étant plus négative

Selon L’enquête AFTE/Coe-Rexecode de décembre 2016, près d’un tiers des trésoriers  interrogés en décembre estime que l’évolution des prix des matières premières exerce une influence sur la situation de trésorerie de leur entreprise. En cohérence avec la remontée des cours du Brent observée depuis le 11 novembre, cette influence est perçue comme étant un peu plus négative que lors du mois précédent.

avec-la-remontee-des-cours-du-brent-observee-depuis-le-11-novembre-l-influence-des-prix-des-matieres-premieres-est-percue-comme-etant-plus-negative_indicateurQuestion : Jugez-vous que le niveau actuel du prix des matières premières (y compris pétrole) influence ou influencera la trésorerie de votre entreprise avec un impact positif ou négatif

Principaux résultats de l’enquête :

  • La situation de la trésorerie d’exploitation est jugée un peu plus aisée par les trésoriers.
  • La dégradation de la trésorerie globale, observée depuis septembre, se tempère.
  • L’influence du taux de change sur la trésorerie est redevenue négative, malgré la dépréciation de l’euro contre le dollar depuis début novembre.
  • Les recherches de financement bancaire restent aisées.
  • Les délais de paiement continuent à s’allonger, à destination des clients comme vis-à-vis des fournisseurs.
  • La détention en cash confirme son statut de « placement » privilégié des liquidités. Une légère remontée des OPCVM est observée.

En savoir plus, lire l’enquête AFTE/Coe-Rexecode

Délais de paiement, le plafond de l’amende pour non-respect des délais de paiement augmente et passe à 2 000 000 €

factureLa loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016 relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique dite loi Sapin 2 vient d’être publiée au Journal officiel (10 décembre). L’article 123 augmente le plafond de l’amende pour non-respect des délais de paiement de 375.000 à 2.000.000 €.

Sources : legifiscal.fr