59 % des DAF PME ETI gèrent encore leur trésorerie de manière manuelle sous Excel et 50 % leur budget

La digitalisation de la trésorerie est souvent présentée comme une priorité pour optimiser sa gestion face à la crise. Les résultats d’une étude sur la maturité et le rôle de la direction financière dans la transformation numérique des entreprises montrent une tendance inverse dans les PME et les ETI.  » A l’inverse de ce que nous aurions pu attendre, seulement 8 % des répondants ont un projet de digitalisation du processus de trésorerie et 7 % du processus budgétaire en 2021 « , rapporte Amaury de la Bouillerie, associé en charge de l’activité conseil de RSM en France, à l’origine de l’étude publiée mercredi 5 mai 2021 avec la DFCG. Autres enseignements : 59 % des répondants gèrent encore leur trésorerie de manière manuelle et 50 % leur budget sous Excel.

Près des trois quarts des Daf sondés utilisent des ERP, dont 20 % uniquement en mode SaaS.  » Nous pensions que cette part était plus importante dans la population des PME et des ETI. La maîtrise de sécurité des données représente probablement un frein « , estime Amaury de la Bouillerie.

En savoir plus : Résultat du 1er Observatoire RSM & DFCG de la digitalisation des PME-ETI

Lire aussi : Comprendre les résultats du baromètre de la digitalisation de la fonction finance en 2020 !

Leave a Comment